Parcours Alpha classic

Il s’agit de dîners ouverts à tous pour échanger avec d’autres sur Dieu et le sens de la vie. C’est une occasion de découvrir les bases de la foi chrétienne dans une ambiance conviviale et détendue.

C’est pour qui ?

Le parcours Alpha est ouvert à tous. Chacun y est accueilli de manière décontractée quelque soit ses opinions, son âge, sa confession pour échanger ou discuter. Aucune question n’est considérée comme taboue ou trop simple.

C’est quoi ?

Ce sont des repas pour parler de Dieu et des questions sur le sens de la vie. C’est une opportunité de découvrir ou redécouvrir les bases de la foi chrétienne dans une paroisse de son quartier. C’est sans engagement, informel et convivial.

Comment ça se passe ?

Chaque rencontre débute par un repas, suivi d’un court exposé sur un thème tel que « Qui est Jésus ? », « Comment lire la Bible ? »

Suite à l’exposé, les participants sont invités à échanger au cours du repas sur ce qu’ils ont entendu.

Le parcours propose 10 soirées de ce type et un week-end à ceux qui le souhaitent.

Combien ça coûte ?

Le parcours Alpha est totalement gratuit. La participation aux frais de repas est libre.

Ça se passe où ?

A Belleu : Maison Sainte-Croix – 60 rue du Val

Près de 600 parcours Alpha sont proposés dans toute la France par les églises catholiques, réformées, évangéliques, pentecôtistes, luthériennes… À ce jour, près de 17 millions de personnes ont suivi ce même parcours Alpha dans plus de 165 pays.

Qui organise ?

En France, les parcours Alpha sont organisés par plus de 5000 bénévoles laïcs dans les paroisses, églises et aumôneries. L’association loi 1901 Parcours Alpha France, avec son équipe de 10 salariés et de nombreux bénévoles, soutient le développement et assure la coordination des parcours Alpha. Elle est principalement financée par des dons de particuliers.

Pour tout savoir sur les Parcours Alpha : http://parcoursalpha.fr

Ce qu’en disent les responsables chrétiens

André Vingt-Trois, archevêque de Paris et président de la Conférence des évêques de France : « Alpha réunit un certain nombre d’éléments qui correspondent aux attentes de beaucoup de personnes d’aujourd’hui : la convivialité, l’accueil, l’enseignement, l’échange. »

Philippe Barbarin, cardinal archevêque de Lyon : « Il faut accueillir Alpha comme une grâce. Tout ce qu’Alpha communique et donne en partage renouvelle la vie de l’Église. »

Barbarin4